placeholder

Radio Circulab

Brieuc Saffré & Justine Laurent

Les plus récents

Débrief 8 - Peut-on utiliser l'intelligence artificielle dans l'économie circulaire ? cover placeholder
Débrief 8 - Peut-on utiliser l'intelligence artificielle dans l'économie circulaire ?
20 min • 29/05/2024

Détails

Quel est l'impact réel de l'Intelligence Artificielle sur notre quotidien et notre environnement ?

Brieuc pose ce sujet à Justine !

À quel point devrions-nous intégrer l'IA dans nos vies quotidiennes, compte tenu de ses impacts encore largement méconnus ? 

Les équipes de Circulab commencent à utiliser des outils comme ChatGPT pour automatiser des tâches qui, autrement, prendraient beaucoup plus de temps. Mais cela amène des préoccupations concernant les implications éthiques et environnementales de cette technologie.

Brieuc cite Guillaume Pitron, un journaliste spécialisé dans les ressources naturelles, qui a écrit sur les effets délétères de l'industrie numérique.

Son livre "La Guerre des Métaux Rares" est disponible ici.

En résumé, il est nécessaire de mesurer et éclairer l'usage de l'IA pour éviter de tomber dans des excès nuisibles, tant pour l'environnement que pour la société. 

La question suivante reste ouverte : Comment équilibrer les avantages de l'IA avec ses coûts environnementaux et éthiques, tout en restant compétitifs et innovants dans un monde en constante évolution ?

Si vous avez des éléments de réponses, nous sommes tout ouïe !

Lire la suite

#64 - Comment rendre le Made in France moins cher, plus qualitatif et vertueux que le Made in China ? avec Christian Bruère cover placeholder
#64 - Comment rendre le Made in France moins cher, plus qualitatif et vertueux que le Made in China ? avec Christian Bruère
1 h 7 min • 22/05/2024

Détails

Cette semaine, Brieuc poursuit l'exploration des solutions existantes à la mobilité durable en France. Après l'épisode sur Lormauto et l'échange avec Luc Teerlinck où ils avaient évoqué les scooters Mob-ion, l'invitation était lancée.

Alors très rapidement, Christian Bruère, un entrepreneur visionnaire qui a su mêler innovation, technologie et engagement écologique, se retrouve face au micro de Brieuc.

Christian raconte l'histoire de la création de Mob-ion, un projet ambitieux démarré il y a plus de dix ans avec François Wettling. Ils ont innové en créant le premier garage de deux roues électriques.

Christian, cofondateur d'Allo Resto, a tenté d'utiliser des scooters électriques dès 2007 pour la livraison de repas. Malgré l'échec initial dû aux batteries au plomb, cette expérience a posé les bases pour les futurs développements de Mob-ion.

Mob-ion a fait le choix stratégique de se concentrer sur la mobilité de proximité, qui représente 90% des émissions de CO2. L'entreprise s'attaque donc à une part considérable du problème des émissions avec ses véhicules intermédiaires électriques. Ces véhicules sont parfaitement adaptés aux trajets courts et fréquents du quotidien.

Mob-ion se démarque par son modèle économique axé sur la circularité. Les produits sont conçus pour être démontables, réparables et durables, ce qui les rend plus compétitifs à long terme par rapport à l'industrie linéaire traditionnelle. Ils s'assurent que ses véhicules restent fonctionnels et compétitifs sur une longue période.

Face aux défis de la réindustrialisation en France, la compétitivité de la fabrication locale de Mob-ion peut rivaliser avec les importations en termes de coût grâce à son modèle circulaire.

Mob-ion a ouvert ses portes aux particuliers et cherche à étendre sa présence à travers la France. Ils recherchent également des investisseurs pour continuer à soutenir leur développement.

Pour 50€ / mois, il est possible de se déplacer autour de chez soi, de façon plus vertueuse dans tous les sens du terme !


Quelques ressources pour creuser le sujet :

Lire la suite

[Extrait] #64 - Tour d'horizon de la mobilité de proximité avec Christian Bruère cover placeholder
[Extrait] #64 - Tour d'horizon de la mobilité de proximité avec Christian Bruère
4 min • 21/05/2024

Détails

Découvrez en avant-première quelques minutes de la conversation enregistrée entre Brieuc et Christian.

Dès demain, vous pourrez plonger dans les coulisses de la mobilité durable de proximité.

Encore quelques heures avant d'accélérer avec Mob-ion !

Lire la suite

#08 - La lettre de Joséphine - Comment utiliser chaque goutte d'eau ? cover placeholder
#08 - La lettre de Joséphine - Comment utiliser chaque goutte d'eau ?
2 min • 15/05/2024

Détails

Nous sommes en 2034 et le monde fait face à des défis agricoles sans précédent, exacerbés par une crise d'eau qui touche désormais toutes les régions du globe. Autrefois, les difficultés d'approvisionnement en eau semblaient éloignées, très éloignées, surtout pour ceux d'entre nous qui justement vivaient dans les hémisphères nord. Mais aujourd'hui, la réalité nous rattrape et l'impact sur l'agriculture est devenu impossible à ignorer. Dès le début des années 2020, les signes étaient là. Des sécheresses dévastatrices frappaient les terres agricoles, mettant en péril la sécurité alimentaire et soulignant l'urgence de repenser nos méthodes de culture.

La PAC, la Politique Agricole Commune, a dû s'adapter, encourageant des pratiques plus durables et résilientes face aux changements climatiques. Il y a l'agroforesterie et l'agriculture de conservation qui visent justement à protéger les sols et à économiser l'eau. Cette crise a servi de catalyseur pour une prise de conscience globale, mondiale. Les communautés confrontées à des restrictions d'eau pour les besoins les plus élémentaires ont commencé à réaliser l'importance vitale d'une gestion durable des ressources. Et l'innovation inspirée de la nature, donc le biomimétisme, est devenue une voie privilégiée pour développer des solutions adaptées.

Ajoutant à ça les systèmes d'irrigation de précision inspirés des capacités naturelles de certaines plantes à optimiser l'utilisation de l'eau, ou les pratiques de capture de la rosée matinale imitant certaines espèces d'insectes, ce sont des solutions qui ont été largement adoptées. L'agriculture, au cœur de ces changements, elle, s'est transformée, totalement transformée.

Les principes de l'économie circulaire et les innovations biomimétiques ne sont plus de simples concepts théoriques, mais ce sont vraiment de réalités concrètes qui façonnent mon quotidien, notre quotidien. Des systèmes d'eau en circuit fermé aux cultures intercalaires qui imitent la diversité des écosystèmes naturels, chaque innovation reflète un engagement vers un mode de vie respectueux de notre planète. Alors, justement, pourquoi attendre pour adopter ces principes dans notre vie de tous les jours ?

Vous pouvez commencer dès maintenant, en justement, vous préparant à mieux affronter les défis de demain, en faisant de vous, de nous, des acteurs de changement résilients et adaptatifs. Je vous dis à bientôt. Joséphine, depuis 2034.

Lire la suite

[Rediff] - Comment faire plus avec moins peut devenir la norme au 21ème siècle ? Navi Radjou cover placeholder
[Rediff] - Comment faire plus avec moins peut devenir la norme au 21ème siècle ? Navi Radjou
58 min • 08/05/2024

Détails

Pour ce 34ᵉ épisode du podcast Activer l'économie circulaire, je suis partie à la rencontre de Navi Radjou.

Originaire de Pondichéry, Navi partage sa vie entre la France, les États-Unis. Après avoir travaillé pour IBM et Forrester Research, il se dédit depuis une quinzaine d'année à l'enrichissement d'une démarche d'innovation inspirée des pays émergents, le principe de faire plus avec moins.

En Hindi, ce mode de pensée et d'actions, orienté optimisation et sobriété, se traduit par JUGAAD, et s'utilise pour qualifier le détournement d'objets ou de situations pour en multiplier les fonctionnalités : un véhicule fabriqué à partir de pièces récupérées, un réfrigérateur en argile qui fonctionne sans électricité, une bouteille de javel qui permet de produire de la lumière après avoir été exposée au soleil.

Ces "systèmes D", sont bien plus que de simples solutions à des petits problèmes du quotidien : Navi base ses travaux de recherche, de formation et d'écriture sur l'application des principes du JUGAAD à l'innovation à impact positif. Des principes qui, appliqués au management, au design produit ou encore à la création de modèle économique, permettent de développer des solutions à forts impacts, avec peu de ressources financières, naturelles ou techniques.

Dans cet épisode du podcast, Navi nous parle de son parcours, mais aussi de beaucoup d'autres choses : sa peur des arbres en hiver, son enfance en Inde, son expérience avec des acheteurs de grandes multinationales.

Merci Navi pour ton partage et ton travail.

Bonne écoute. Et vous pouvez aussi lire son dernier livre : Le guide de l'innovation frugale

Lire la suite

Débrief 7 - Que retenir du World Circular Economic Forum ? cover placeholder
Débrief 7 - Que retenir du World Circular Economic Forum ?
17 min • 01/05/2024

Détails

Justine et Fabrice ont participé au WCEF dernièrement. Brieuc vient aux nouvelles pour avoir leur retour d'expérience.

Le World Circular Economic Forum (WCEF) à Bruxelles a mis en lumière les différentes approches de l'économie circulaire parmi les acteurs publics, les bailleurs de fonds et les policymakers. L'accent était mis principalement sur le recyclage et l'innovation en matière de produits et de matériaux, reflétant une vision traditionnelle et non transformatrice de l'économie circulaire.

En 2 jours, ils ont pu tenir un stand pour la Chaire Économie Circulaire et valoriser le travail réalisé avec l'ESSEC. Et ensuite, ils ont animé un atelier sur les plastiques et l'éco design.


7 points à retenir :

🎓 Éducation et Sensibilisation à l'Économie Circulaire

🔄 Approche Limitée du Design Circulaire

🌍 Initiatives Territoriales en Économie Circulaire

💰 Vision Opportuniste de l'Économie Circulaire

🇫🇷 La Place de la France et la French Touch

🌱 Décalage entre Discours et Pratiques

🤔 Représentativité des Participants


Alors quelle est la meilleure façon d'approcher l'économie circulaire à l'échelle internationale ?

Faut-il persévérer à défendre une nouvelle vision ou plutôt s'aligner sur les perspectives existantes pour être plus convaincant ? 

Un équilibre est sûrement à trouver entre opportunités économiques comme point d'entrée et une approche unique et innovante à adopter par la suite.

Lire la suite

#63 - Comment des pizzas impactent positivement un territoire ? avec Pierre-Yves Combradet cover placeholder
#63 - Comment des pizzas impactent positivement un territoire ? avec Pierre-Yves Combradet
49 min • 24/04/2024

Détails

Avez-vous déjà imaginé une pizza qui soit non seulement délicieuse, mais aussi bénéfique pour l'économie locale ?

Dans cet épisode, nous explorons une initiative qui change des habitudes de la restauration actuelle.

Pas besoin de partir loin pour voyager, Brieuc est allé interviewer son ami et voisin, Pierre-Yves.

Pierre-Yves Combradet est un entrepreneur atypique. Historien de formation, il a bifurqué vers le commerce avant de s'investir dans divers secteurs, de la grande distribution au théâtre, et même l'agriculture urbaine. À 42 ans, il a décidé de faire une pause dans sa carrière pour se consacrer à un projet qui lui tient à cœur : ouvrir une pizzeria à Nantes, qui s'avère être bien plus qu'un simple restaurant.

Agapè, c'est le nom de cette pizzeria pas comme les autres, ouverte en octobre 2021. Pierre-Yves a eu une idée à contre-courant : créer des pizzas durables. À travers une démarche de circuit court et de produits 100% bio et locaux, il a su transformer un "plaisir coupable" en un "plaisir durable". 

En s'approvisionnant directement auprès de producteurs de la région, il propose des pizzas savoureuses tout en soutenant l'économie locale et en réduisant l'impact environnemental. Sa vision est claire : la pizza, plat préféré des Français, peut être réinventée pour répondre aux enjeux actuels. 

Avec un accueil chaleureux et des retours positifs des clients, Agapè prouve que l'on peut concilier gastronomie, écologie et économie locale.

Nantaises et nantais, vous êtes chanceux, mais nous espérons prochainement voir se dupliquer des sœurs jumelles d'Agapè dans d'autres régions pour renforcer un écosystème local vertueux. Et Pierre-Yves peut nous guider !

Lire la suite

[Extrait] - Comment des pizzas impactent positivement un territoire ? avec Pierre-Yves Combradet cover placeholder
[Extrait] - Comment des pizzas impactent positivement un territoire ? avec Pierre-Yves Combradet
4 min • 23/04/2024

Détails

Découvrez en avant-première quelques minutes de la conversation enregistrée entre Brieuc et Pierre-Yves.

Dès demain, vous pourrez plonger dans les coulisses d'une pizzéria engagée et nantaise.

Encore quelques heures avant de vous régaler !

Lire la suite

#07 - La lettre de Joséphine - Le design, une discipline de plus en plus essentielle cover placeholder
#07 - La lettre de Joséphine - Le design, une discipline de plus en plus essentielle
2 min • 17/04/2024

Détails

Avant, le design était souvent considéré comme une discipline pour améliorer l'esthétique et la désirabilité de quelque chose. 

Le design était là pour faire vendre plus...

Mais dans un monde avec nettement moins de ressources, qu'est-ce qu'il en est devenu de cette discipline ? 

Le design en est revenu à ses bases, en requestionnant le dessin, l'objectif, à quoi ça sert et surtout avec quels moyens à disposition. 

Deux questions simples à première vue, mais qui permettent de mettre toute la créativité, l'ingéniosité de tous au service du bien-être commun. 

Par exemple, je peux vous dire que les SUV sont devenus de sacrées banques de composants pour nous en 2034. 

Vous n'imaginez même pas que faire rouler des véhicules plus de 20 fois plus lourds que leurs conducteurs n'est plus envisageable désormais.

La bonne nouvelle, c'est qu'ils nous permettent de faire entre autres des vélos électriques, des remorques, des batteries d'énergie de quartier et même des tracteurs manuels avec leurs grosses roues. 

Et croyez-moi, sans design, ça aurait été bien plus compliqué.

Donc, reconsidérez bien le besoin et surtout les moyens que vous avez à disposition pour le faire. Ça, c'est essentiel !

Lire la suite

#62 - Comment relocaliser la production florale en France ? avec Hortense Harang cover placeholder
#62 - Comment relocaliser la production florale en France ? avec Hortense Harang
54 min • 10/04/2024

Détails

Justine accueille cette semaine, Hortense Harang, fondatrice de Fleurs d'Ici, un projet visant à relocaliser la production florale en France.  L'idée initiale, ancrée dans le concept de slow flower, visait à relocaliser la filière des fleurs en France, un marché dominé par l'importation et les impacts environnementaux négatifs. Leur mission était de proposer des fleurs locales et de saison, en dépit des défis de l'industrie.

C'est dans son enfance, qu'Hortense trouve le terreau, qui a influencé sa vision de l'industrie florale. En lien avec la nature, sa famille pratique régulièrement le glanage. Elle perçoit plus facilement, le contraste entre les fleurs naturelles et celles proposées par les fleuristes, souvent dépourvues de parfum et de vie, issues d'une chaîne de production polluante et déconnectée de la saisonnalité.

Le modèle de Fleurs d'Ici repose donc sur la collaboration avec des producteurs locaux et des artisans fleuristes pour fournir des bouquets frais, de saison et à faible impact écologique. Cette approche permet également de soutenir l'économie locale et de réduire les déchets. Et bonne nouvelle, nous pouvons en commander autant que l'on veut !

Le succès de Fleurs d'ici a mené à la création de We Trade Local, une plateforme digitale "maison" qui optimise les microflux locaux pour divers produits agricoles. En s'adaptant à la production, à la transformation et à la consommation locales, We Trade Local ouvre la voie à une économie plus circulaire et durable, avec des applications potentielles dans de nombreuses filières, de la bière au lin.

Gardez en tête la punchline d'Hortense :  "C'est en se plantant qu'on devient cultivé."

Lire la suite

,