placeholder

OUTDOOR MINDS

Armelle Solelhac

Les plus récents

S5E08 - Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international de la Compagnie des Alpes cover placeholder
S5E08 - Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international de la Compagnie des Alpes
33 min • 22/05/2024

Détails

"Ne pas tout attendre de l’extérieur, de l'État, des collectivités. Nous sommes tous, à un niveau individuel, capables d'initier le changement, de faire preuve d'innovation, de faire bouger les choses."

Dans ce 8ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds, nous avons eu le plaisir de recevoir à notre micro Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international à la Compagnie des Alpes.

De Chamonix à la Russie en passant par Paris, Jean-Marc revient sur son enfance et son parcours professionnel.

"J'étais un peu sur la voie royale des grands cabinets de conseil et j'ai dit bah non finalement ce n'est pas vraiment ça qui m'intéresse, je préfère être utile à mon territoire, au milieu de la montagne."

Jean-Marc nous raconte ses anecdotes japonaises & russes : "une mission de master planning un peu classique peut vite se transformer en opération sauvetage".

Jean-Marc évoque :
→ ses 10 années à la Compagnie du Mont Blanc à Chamonix ;
→ ce qui l’a le plus marqué depuis qu’il travaille au sein de la Compagnie des Alpes ;
→ le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

"Il y a cette tendance à la premiumisation qui est intéressante, qui est porteuse de valeur, qui est recherchée évidemment par les clients, avec le risque d'avoir un niveau de prix qui fasse que nos destinations deviennent trop élitistes. Je crois que c'est vraiment ce sur quoi il faut être collectivement vigilant et on l'est à la Compagnie des Alpes. L'idée, c'est véritablement d'offrir des moments uniques en famille, tout en restant le plus accessible possible."

Jean-Marc conclut l’épisode par ses recommandations littéraires & ses conseils.

"Il faut parfois avoir davantage confiance en les personnes, en nos collaborateurs. Il y a des envies de faire, des désirs d'avancer qui sont parfois bien plus grands encore que chez nous."

Lire la suite

S5E07 - Hervé Doulat, fondateur de 1628 films - "Coopérer, c'est la meilleure garantie de succès" cover placeholder
S5E07 - Hervé Doulat, fondateur de 1628 films - "Coopérer, c'est la meilleure garantie de succès"
40 min • 15/05/2024

Détails

"Ne faire confiance qu’à soi-même, c'est un sacré handicap ».

40 minutes d’anecdotes & d’histoires les plus émouvantes et inspirantes les unes que les autres, c’est ce que vous promet ce nouvel épisode d’Outdoor Minds !

Avec Ariane Favier-Huillier, nous avons reçu à notre micro Hervé Doulat, fondateur de 1628 films.

D’une licence en mathématiques à la création de 1628 films et de la Fondation Children in the Cloud en passant par un bureau d'études spécialisé en tourisme, Hervé revient sur son parcours et son goût pour les histoires.

"En 2008, sur un coup de tête, je me suis lancé dans ma passion initiale et j’ai créé 1628 films."

Hervé nous narre les 2 rencontres qui ont changé sa vie lors d’un voyage professionnel en Éthiopie et qui ont abouti à la création de l’ONG Children in the Cloud. Celle-ci a pour vocation de collecter des fonds pour construire des écoles sur les hauts plateaux du Simien.

Pour en savoir plus sur son ONG : 

Hervé évoque :
→ ses erreurs ;
→ où il puise son énergie et sa motivation ;
→ ses deux proverbes familiaux, très inspirants !

"Développer des liens de coopération, de concertation qui soient riches pour que chacun ait intérêt du succès de l'autre, c'est la meilleure garantie de succès."

Plongez pour 40 minutes d’anecdotes et de franc-parler dans la vie d’Hervé Doulat.

Lire la suite

S5E06 - Guillaume Lahure, fondateur de skipass.com - "In Tartiflette We Trust" cover placeholder
S5E06 - Guillaume Lahure, fondateur de skipass.com - "In Tartiflette We Trust"
39 min • 08/05/2024

Détails

"Le plus important, c'est d'être heureux dans ce qu'on fait. Ça ne sert à rien de créer une entreprise si c’est pour souffrir. Il faut faire ce qu’on aime, mais aussi ce dont les gens ont besoin."

Dans ce 6ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds consacrée à l’audace, nous avons reçu un pionnier dans le monde du ski & du web : Guillaume Lahure, le fondateur de skipass.com, le média communautaire de la montagne.

À notre micro, Guillaume nous raconte son arrivée à Grenoble par le biais de ses études jusqu’à la naissance du célèbre média @skipass.com.

Guillaume revient sur les débuts de Skipass, nous partage l’anecdote autour de sa création et sur le célèbre slogan indémodable "In Tartiflette We Trust".

« Le fait qu'on prenne notre temps aussi, je pense, c'est ce qui nous a amenés là où on est aujourd'hui. Ça nous a permis de traverser les crises en mettant toujours l'utilisateur, la communauté au cœur de nos projets. »

Guillaume évoque :
→ ce qui l’a le plus marqué depuis le lancement de Skipass et revient sur ses grandes étapes ;
→ ce qui le fait tenir lorsque c’est difficile ;
→ ses erreurs & ses satisfactions ;
→ sa leçon de vie à 27 ans.

"Avoir une super équipe, ça permet de traverser 99 % des crises et surtout de relativiser, d’être capable de prendre du recul et de ne pas prendre les choses trop au sérieux. Ce n'est qu'un boulot."

Guillaume nous donne sa vision sur l’avenir de notre industrie et revient sur les changements qui l’ont le plus marqué : "C’est un peu moins la fête quand même".

Un épisode d’une grande profondeur, mais sur un ton léger. Merci Guillaume !

Lire la suite

S5E05 - Jean-Marc Silva, ancien directeur de France Montagnes - "Écouter les jeunes, parce que les jeunes apportent des choses incroyables." cover placeholder
S5E05 - Jean-Marc Silva, ancien directeur de France Montagnes - "Écouter les jeunes, parce que les jeunes apportent des choses incroyables."
57 min • 01/05/2024

Détails

L’homme aux 9 vies et plus.

Avec Ariane Favier, nous avons eu l’honneur de recevoir le pionnier de la montagne française : Jean-Marc Silva, pour l’ouverture de cette 5ème saison d’Outdoor Minds consacrée à l’audace.

"La motivation, elle passe par les hommes. On peut être dans des projets difficiles, compliqués, mais quand on y croit et quand on fait confiance aux gens, ça fonctionne."

Au micro d’Outdoor Minds, Jean-Marc Silva, ancien directeur de France Montagnes, revient sur :

  • son enfance ;
  • ses débuts professionnels ;
  • ce qui l’a le plus marqué dans sa carrière ;
  • sa plus grosse erreur ;
  • ses accomplissements.

"Il faut surtout arrêter de cloisonner la montagne par des saisons. Je pense qu’il faut la rendre vivante, s’intéresser aux populations locales qui permettent que cette montagne soit vivante."

Jean-Marc nous raconte :

  • la rencontre qui à 18 ans a changé sa vie ;
  • 2 anecdotes croustillantes (en bonus l’anecdote racontée avec l’accent québécois, on s’y croirait vraiment) ;
  • et nous dévoile son conseil ultime !

"Écouter les jeunes, parce que les jeunes apportent des choses incroyables."

Jean-Marc, c’est surtout plus de 40 ans en montagne, et avec ce regard, il revient sur les évolutions qui ont marqué l’industrie.

"Je pense qu'on n'écoute pas assez le client, quand on fait nos bilans de fin de saison, on ne parle que de chiffres quantitatifs, mais ça n'a de sens que si en face, on n'a pas de chiffres qualitatifs."

Un échange inspirant aux côtés d’un homme de passion !

Lire la suite

S5E04 - Romain de Lambert, guide de haute montagne - "En ne disant jamais non, on est vite indispensable." cover placeholder
S5E04 - Romain de Lambert, guide de haute montagne - "En ne disant jamais non, on est vite indispensable."
37 min • 24/04/2024

Détails

"Il faut se battre comme un chien jusqu'au bout pour ce qu’on veut. Et après, qu'on l'obtienne ou pas, ce n'est pas très grave. Ce qui compte, c'est d'avoir fait son maximum."

C’est une personne haute en couleur et pleine d’audace que nous avons eu le plaisir de recevoir au micro d’Outdoor Minds. Dans ce 4ème épisode, Romain de Lambert, guide de haute montagne, revient sur ses aventures et sa transition entre ingénieur et guide de montagne.

"Je me suis rendu compte que j'étais malheureux et qu'il fallait que je fasse autre chose. C’était plus une question de survie en fait. Les gens disent que ça peut être du courage, mais à 25/27 ans ce n'est pas du courage. On peut toujours revenir, on a la vie devant soi."

Romain se confie sur :

  • son métier de guide ;
  • ce qui l’a le plus marqué depuis qu’il exerce ce métier ;
  • ses plus grandes satisfactions & erreurs ;
  • ce qui le fait tenir quand c’est difficile ;
  • & sa méthode pour apprendre les langues.

"Je me suis placé en super remplaçant, j’étais disponible tout le temps et j'ai rendu des services, en ne disant jamais non, on est vite indispensable."

Romain nous raconte ses anecdotes les plus marrantes les unes que les autres.

"Quand on est dans un milieu qui n'est pas le nôtre, on perd un peu tout sens de logique, de réflexion, on devient complètement assisté."

Romain, partage sa devise et conclut par l’évolution qu’il a pu constater et sa vision sur les 10 prochaines années dans l’industrie des sports #outdoor et du #tourisme.

"Les voyages, je sais bien que ce n'est pas bio, donc ce n'est pas tendance, mais cela étant, ça permet d'avoir l'esprit ouvert. Je pense que les voyages en grande partie évitent les guerres. Quand on va approcher les gens, qu'on voit comment ils sont et qu'on voit comment ils vivent, on les comprend bien mieux que ce qu'on nous raconte à la TV."

Bonus : le conseil film de Romain, à voir absolument pour comprendre la définition de L’AUDACE :  Nuptse - l'inaccessible absolu.

Lire la suite

S5E03 - Mathieu Dechavanne, directeur de la Compagnie du Mont-Blanc - De fraiseur à directeur du domaine skiable le plus mythique du monde ! cover placeholder
S5E03 - Mathieu Dechavanne, directeur de la Compagnie du Mont-Blanc - De fraiseur à directeur du domaine skiable le plus mythique du monde !
41 min • 17/04/2024

Détails

"J’étais dans l’usine au Mexique et j'ai reçu un coup de fil d'un cabinet de recrutement missionné par Chamonix, à la recherche d'un directeur général pour la Compagnie du Mont-Blanc."

Dans ce troisième épisode d’Outdoor Minds, nous avons eu le plaisir de recevoir Mathieu Dechavanne, directeur de la Compagnie du Mont-Blanc.

"J’ai passé 8 mois dans une usine du sud-ouest de l'Angleterre à fabriquer des pièces mécaniques."

De fraiseur à directeur du domaine skiable le plus mythique du monde, Mathieu revient sur son parcours et les moments clés qui l’ont ponctué. Il revient également sur son enfance et les signes précurseurs de la tournure que va prendre ensuite sa carrière professionnelle.

« Je tire de la satisfaction des accomplissements collectifs, c’est ce qui me donne le sentiment d'avoir accompli quelque chose."

Mathieu nous raconte :

  • ce qui l’a le plus marqué à son arrivée à la Compagnie du Mont-Blanc ;
  • ses erreurs et ce qu’il en a retenu ;
  • d’où il puise sa motivation ;
  • ses anecdotes particulièrement détonantes !

"Demander de l'aide, qu'elle soit sociale ou professionnelle, pour moi, c'est un signe de force plutôt que de faiblesse. Je pense que l'homme invincible n'existe pas, on s’appuie sur les autres pour rebondir, c’est la force du groupe."

Mathieu évoque le projet de société à mission de la Compagnie du Mont-Blanc et le processus qu’ils ont utilisé. Il nous partage sa vision sur le futur de l'industrie du sport outdoor et du tourisme, en particulier en montagne.

"En moyenne montagne, nous n’avons pas trouvé le modèle économique pour les 20 prochaines années, nous sommes dans une phase d’adaptation et de réflexion, il faut laisser du temps au temps."

Un échange très inspirant avec une personnalité plus qu’audacieuse ! 

Lire la suite

S5E02 - Yannick Menneron, co-fondateur de BikeSolutions - "Mon premier vrai métier, c'est celui d'entrepreneur." cover placeholder
S5E02 - Yannick Menneron, co-fondateur de BikeSolutions - "Mon premier vrai métier, c'est celui d'entrepreneur."
42 min • 10/04/2024

Détails

"À l'époque, je pensais qu'il fallait avoir fait une école de commerce ou des études en comptabilité pour créer sa boîte."

La seconde personnalité audacieuse que nous accueillons dans ce nouvel épisode d’Outdoor Minds est Yannick Menneron, co-fondateur de BikeSolutions.

À notre micro, Yannick nous raconte :

  • son enfance ;
  • ses débuts en tant qu’entrepreneur ;
  • ce qui l’a le plus marqué depuis le lancement de sa boîte ;
  • ses anecdotes ;
  • ses erreurs et accomplissements.

"Mon premier vrai métier, c'est celui d'entrepreneur."

Bonus pour l’anecdote de son pire rendez-vous commercial.

"Aujourd'hui, les trois quarts de notre chiffre d'affaires correspondent à la création de pumptrack, quand on a commencé le projet, moi, je ne savais même pas ce que c'était en fait."

Yannick nous parle du meilleur conseil qu’on lui ait donné, de sa conciliation entre parentalité et entrepreneuriat ainsi que de ce qui le fait tenir lorsque c’est difficile.

"En tant que personne, j'ai pas mal évolué au contact de mes collègues, au contact des clients aussi. J'ai mis beaucoup d'eau dans mon vin, dans le bon sens du terme."

Yannick conclut avec les évolutions qui l’ont le plus marqué dans notre industrie et sa vision pour les 10 prochaines années.

"On a un plan très ambitieux qui est de rendre l'activité de l'entreprise compatible avec les limites planétaires d'ici à 2030, ce qui est un objectif extrêmement lourd. Aujourd'hui, on ne sait pas comment on va faire. On a posé l'objectif, on est en train de se former pour essayer d'y arriver et on se donne six ans pour y parvenir."

Un plan très audacieux à l’image du personnage ! 

Lire la suite

S5E01 - Aymeric de Rorthays - Au Vieux Campeur - "Le Vieux Campeur ne change pas, il s’adapte." cover placeholder
S5E01 - Aymeric de Rorthays - Au Vieux Campeur - "Le Vieux Campeur ne change pas, il s’adapte."
30 min • 03/04/2024

Détails

"Tous les jours, les meilleurs conseils sont ceux que nous donnent nos clients."

Nous avons eu l’honneur de recevoir Aymeric de Rorthays, Directeur Général, avec son frère Ludovic, de AU VIEUX CAMPEUR pour inaugurer cette 5ème saison d’Outdoor Minds consacrée à l’audace.

Dans cet épisode, Aymeric nous raconte l’histoire familiale autour du Vieux Campeur, ses débuts avec son grand-père et ses dates clés.

"À 7 ou 8 ans, j'étais derrière la caisse. À l'époque, c'était vraiment se balader, on était chez nous, le magasin, c'était juste un prolongement de la maison."

Aymeric revient sur :

  • la reprise du Vieux Campeur avec son frère ;
  • ses anecdotes clients ;
  • ses erreurs ;
  • le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

"Quand vous réussissez, vous sentez chez certains beaucoup d'admiration et chez d’autres au contraire beaucoup de "à le salaud, il s'en est bien tiré"."

Avec son recul et son expérience, Aymeric nous confie les changements qui l’ont le plus marqué dans l’industrie de l’#outdoor et sa vision sur les 10 prochaines années.

"Dans une industrie comme la nôtre, où nous sommes hyper météo-dépendants, le principe même d'un business plan ne tient absolument pas la route. Il faut vraiment garder beaucoup de liberté, beaucoup d'improvisation et si vous voulez tout formater, prendre des décisions longtemps à l'avance, forcément, vous allez vous planter."

Un épisode hyper inspirant, que l’on pourrait nommer le "Go with the flow" avec Aymeric de Rorthays.

Lire la suite

S4HS3 - Armelle Solelhac - PDG de SWiTCH - "J’ai toujours été une cancre à l’école !" cover placeholder
S4HS3 - Armelle Solelhac - PDG de SWiTCH - "J’ai toujours été une cancre à l’école !"
1 h 6 min • 30/03/2024

Détails

L'arroseur arrosé !

Dimanche dernier, je surprenais Ariane Favier, co-fondatrice du podcast Outdoor Minds, en lui posant toutes mes questions. Ariane a donc pris sa revanche, pour ce 3ème épisode hors-série, car… je suis l’invitée.

"À 9 ans, dans la cour de récré, quand on m’avait demandé ce que je voulais faire plus tard, j’avais répondu PDGETTE."

Dans ce dernier épisode de la 4ème saison d’Outdoor Minds, je me confie sur mon enfance et les signaux faibles qui l’ont marquée.

"J’ai toujours été une cancre à l’école !"

Je reviens sur :

  • mes 2 tours du monde et les anecdotes qui vont avec ;
  • la création de SWiTCH et les débuts ;
  • les grandes étapes que j’ai traversées depuis sa création, mes gros coups de chauds et mon burn-out en 2016.

"J’avais une idée très vague de ce que je voulais faire, je n'avais pas de business plan, je n'avais pas d'offres concrètes, je savais juste que je voulais aider les stations de montagne."

Je raconte :

  • mon anecdote avec le GOAT : Kelly Slater ;
  • pourquoi je me suis lancée dans l’investissement ;
  • et mon passage en tant que trader.

"Je suis passée de 10 000 euros à 640 000 euros en 5 mois, j’ai tout perdu en 15 minutes le 11 septembre 2001 puisque j’avais des positions majoritairement sur Air France."

Pour finir l’épisode, je reviens sur mes pires erreurs, ce qui me fait tenir quand c’est difficile, le meilleur conseil qu’on m'ait donné et je conclus l’épisode en évoquant le futur du tourisme sur les 10 prochaines années.

"Nous allons avoir des phénomènes de contraction très importants et des phénomènes de polarisation très importants."

Un épisode en toute transparence. 

Lire la suite

S4HS2 - Ariane Favier (Holo Way) - Plongée au cœur du capital immatériel  cover placeholder
S4HS2 - Ariane Favier (Holo Way) - Plongée au cœur du capital immatériel
50 min • 24/03/2024

Détails

"Je n'ai vu pratiquement personne pendant 3 ans, j'ai vécu comme les moines dans leurs montagnes, sauf que pour moi, c'était dans un appartement."

Depuis 2021 et durant 4 saisons d’Outdoor Minds, nous avons reçu 65 personnalités. Mais nous n'avons jamais levé le voile sur les personnes en coulisse de ce podcast.

Alors, sans qu’Ariane Favier ne le sache, pour cet épisode spécial, les projecteurs se sont retournés et j’ai eu le plaisir de poser toutes mes questions à Ariane, à sa plus grande surprise !

Alerte mine d’Or, dans cet épisode hors-série, plongée au cœur du capital immatériel.

Savez-vous réellement ce qu’est le capital immatériel et le RÉEL impact que ce capital a sur votre entreprise lorsqu'il est bien ou moins bien géré ?

"Sur tous ces éléments de RSE, CSRD, de machin. Il y a un jargon. On a l'impression qu’il faut que ce soit compliqué pour que ça ne soit pas compréhensible. Moi, je suis désolée, mais j'ai toujours trouvé que pour que les choses fonctionnent, il faut qu'elles soient accessibles et compréhensibles."

Fondatrice d’Holo Way, Ariane nous raconte son parcours : "J’ai erré pendant très, très longtemps avant de trouver ma voie."

Ariane nous dévoile :

  • sa plus grosse erreur et ce qu’elle en retient ;
  • son anecdote sur ses débuts ;
  • ce qui lui permet de tenir lorsque c'est difficile ;
  • ses plus grandes satisfactions & accomplissements ;
  • le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

"Pour moi, le plus gros challenge restera la confiance en soi."

Ariane revient sur l’aventure d’Outdoor Minds, elle nous raconte l’anecdote autour de sa naissance (encore mille mercis pour m’avoir botté les fesses) et ce qui la motive le plus dans ce podcast.

Ariane nous donne également sa vision sur le futur d'Outdoor Minds. Et toi, dis-nous en commentaire, quels sujets aimerais-tu que l’on aborde ?

Bonus : lors de l’épisode, Ariane Favier fait aussi un appel à nos auditeurs, si vous avez des suggestions concernant une nouvelle idée sémantique du capital immatériel, n’hésitez pas...

Lire la suite

,