placeholder

OUTDOOR MINDS

Armelle Solelhac

Les plus récents

S5E12 - Maxime Schuler, co-fondateur de FEEL Experience : "L’entrepreneuriat, c'est du surf !" cover placeholder
S5E12 - Maxime Schuler, co-fondateur de FEEL Experience : "L’entrepreneuriat, c'est du surf !"
26 min • 19/06/2024

Détails

"L’entrepreneuriat, c'est du surf. Il faut avoir la trésorerie nécessaire pour pouvoir ramer quand t’es au creux de la vague et qu’il faut attendre le prochain pic."

Nous avons eu le plaisir de recevoir Maxime Schuler, co-fondateur de FEEL Experience, pour ce nouvel épisode d’Outdoor Minds.

"Nous, on est à l'inverse d'une start-up : on monte progressivement, petit à petit. Avant de dépenser de l'argent, on le gagne avec des clients. Nous sommes à taille humaine et nous faisons tout pour rester à taille humaine, pour ralentir la croissance. Nous avons un rythme de vieux guide."

Au micro d’Outdoor Minds, Maxime nous parle des signes précurseurs de son enfance et de la tournure qu’a ensuite prise sa carrière professionnelle. Attention spoiler, il y a une vague histoire de radiateur jaune.

Maxime revient sur ses 15 dernières années aux commandes de Feel Experience, depuis son lancement jusqu’aux rebondissements, en évoquant un événement qui nous glace le sang.

"Le projet, c'était la tentative de record du monde de hauteur de Kévin Rolland. Et avec ce projet, Kevin a failli y rester. Heureusement qu'on avait 10 ans d'expérience, parce qu'en une seconde, on est passé de la vie à la mort, du silence à l'urgence."

Maxime évoque :
→ ses anecdotes ;
→ ses erreurs : "La plus grosse, je dirais, c'est de ne pas avoir écouté notre instinct." ;
→ le meilleur conseil qu’il ait reçu ;
→ où il puise sa motivation quand c’est difficile.

L’industrie des sports outdoor a énormément évolué ces dix dernières années. Maxime nous raconte les changements qui l’ont le plus marqué et ses perspectives.

"Il y a une vraie mouvance, des gros événements de masse aux micro-expériences."

Lire la suite

S5E11 - Philippe Sirech - Champion du monde de wakeboard et co-fondateur de SPOTYRIDE : "L'entrepreneuriat, c'est quelque chose en dents de scie" cover placeholder
S5E11 - Philippe Sirech - Champion du monde de wakeboard et co-fondateur de SPOTYRIDE : "L'entrepreneuriat, c'est quelque chose en dents de scie"
25 min • 12/06/2024

Détails

"L'entrepreneuriat, c'est quelque chose en dents de scie. Un jour, on est en haut, le lendemain, on est en bas. C'est comme dans le sport : dans tous les cas, si on veut arriver à un haut niveau, il ne faut pas lâcher."

Philippe Sirech, sportif de haut niveau et entrepreneur, est notre invité pour ce 11ème épisode de la saison 5 d’Outdoor Minds.

Champion du monde de wakeboard et co-fondateur de SPOTYRIDE, Philippe est un vrai passionné de glisse. Avec cette double casquette de sportif et de dirigeant, Philippe revient sur son parcours.

"J’ai créé ma première société dans la sécurité bancaire tout en entraînant les équipes de France de ski nautique et de wakeboard."

À notre micro, Philippe évoque :
→ son basculement de carrière professionnelle ;
→ les débuts de SPOTYRIDE ;
→ ses erreurs et satisfactions ;
→ ce qui le fait tenir lorsque c'est difficile ;
→ le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

Bonus : l’anecdote du jour où Philippe a été titré champion du monde de wakeboard et a bloqué la douane à Abou Dabi.

Philippe revient sur les changements les plus frappants de l’industrie des sports outdoor et partage sa perspective pour le futur.

"On va vraiment vers tout ce qui est glisse. Ça ne va pas se perdre, que ce soit sur la neige ou sur l'eau, on retrouve les mêmes sensations. Des endroits où l'on peut pratiquer les sports nautiques vont devenir de vraies stations comme des stations de ski. Comme les gens viennent dans une station de ski pour pratiquer plusieurs activités, ils pourraient venir dans une station nautique avec peut-être un seul forfait."

Lire la suite

S5E10 - Xavier Wargnier, co-fondateur d’AteliersHeritageBike et serial entrepreneur : "Les rêves sont faits pour être réalisés !" cover placeholder
S5E10 - Xavier Wargnier, co-fondateur d’AteliersHeritageBike et serial entrepreneur : "Les rêves sont faits pour être réalisés !"
32 min • 05/06/2024

Détails

"Les rêves sont faits pour être réalisés !"

Dans ce 8ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds consacrée à l’audace, nous avons eu le plaisir de recevoir à notre micro Xavier Wargnier, co-fondateur d’AteliersHeritageBike et serial entrepreneur !

Après avoir, entre autres, lancé 7 entreprises, on peut dire que Xavier est un homme d’action hors norme, qui se donne les moyens de ses ambitions.

"Je ne suis pas devenu entrepreneur, j’ai toujours été un petit peu entrepreneur."

À notre micro, Xavier revient sur :
→ son enfance ;
→ les débuts de sa carrière et toutes ses aventures entrepreneuriales ;
→ l’anecdote autour de la création de sa première boîte, ou comment démissionner d’un stage + 24h de réflexion donne lieu à la création d’une société ;
→ la création d’Ateliers Heritage Bike, où là encore comment une boutade devient une réalité.

"C'est un peu comme toutes les bonnes idées, ça part des fois d'un pur hasard."

Outre ses multiples aventures entrepreneuriales, Xavier nous parle également de son expérience en tant qu’élu d'une Commune en Haute-Savoie.

"J’ai été premier adjoint au maire de ma Commune, pas du tout pour en faire une occupation. J'étais déjà bien occupé. Mais parce que justement, je me plaignais, en disant que les choses ne bougent pas. Au bout de quelques semaines, ça m'a conforté dans l'idée qu'il ne fallait pas trop attendre de la politique, qu'il valait mieux agir à titre individuel ou collectif."

Xavier conclut l’épisode en nous partageant sa vision sur l’industrie du tourisme et des sports outdoor : "Les consommateurs, finalement, sont peut-être un peu plus en avance que les boîtes elles-mêmes."

Lire la suite

S5E09 - Nicolas Simond, CEO d'Amateis - "Qui ne tente rien n’a rien !" cover placeholder
S5E09 - Nicolas Simond, CEO d'Amateis - "Qui ne tente rien n’a rien !"
34 min • 29/05/2024

Détails

"Je voulais remettre en place des choses, des stratégies, faire monter la société, et du coup, je me suis heurté à des murs, assez fortement."

Baigné dès son plus jeune âge dans l’outdoor et le textile, Nicolas Simond a repris les rênes du business familial Amateis en 2023 après 6 ans dans la société. Dans ce nouvel épisode d’Outdoor Minds, Nicolas revient sur son parcours.

"J’ai voulu reprendre l’entreprise parce que j'ai vu un potentiel de fou."

Nicolas nous confie ses débuts chez Amateis : "Ça ne s’est pas du tout bien passé au début."

Nicolas nous raconte :
→ la vie d’une société familiale ;
→ ses anecdotes à base de saké & karaoké ;
→ ce qui le fait tenir lorsque c’est difficile ;
→ le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

"La dimension familiale apporte beaucoup. Chacun à son pôle à peu près défini et va être énormément impliqué. Du coup, on va vite, on est capable de développer des produits en un jour."

Avec son leitmotiv : "Qui ne tente rien n’a rien !", Nicolas partage sa vision entrepreneuriale et son avis sur le futur de l’outdoor.

"Le ski pur et dur reste maître sur la montagne et je pense qu'il le restera tant qu'il y aura de la neige."

Un échange riche & inspirant ! 

Lire la suite

S5E08 - Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international de la Compagnie des Alpes cover placeholder
S5E08 - Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international de la Compagnie des Alpes
33 min • 22/05/2024

Détails

"Ne pas tout attendre de l’extérieur, de l'État, des collectivités. Nous sommes tous, à un niveau individuel, capables d'initier le changement, de faire preuve d'innovation, de faire bouger les choses."

Dans ce 8ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds, nous avons eu le plaisir de recevoir à notre micro Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international à la Compagnie des Alpes.

De Chamonix à la Russie en passant par Paris, Jean-Marc revient sur son enfance et son parcours professionnel.

"J'étais un peu sur la voie royale des grands cabinets de conseil et j'ai dit bah non finalement ce n'est pas vraiment ça qui m'intéresse, je préfère être utile à mon territoire, au milieu de la montagne."

Jean-Marc nous raconte ses anecdotes japonaises & russes : "une mission de master planning un peu classique peut vite se transformer en opération sauvetage".

Jean-Marc évoque :
→ ses 10 années à la Compagnie du Mont Blanc à Chamonix ;
→ ce qui l’a le plus marqué depuis qu’il travaille au sein de la Compagnie des Alpes ;
→ le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

"Il y a cette tendance à la premiumisation qui est intéressante, qui est porteuse de valeur, qui est recherchée évidemment par les clients, avec le risque d'avoir un niveau de prix qui fasse que nos destinations deviennent trop élitistes. Je crois que c'est vraiment ce sur quoi il faut être collectivement vigilant et on l'est à la Compagnie des Alpes. L'idée, c'est véritablement d'offrir des moments uniques en famille, tout en restant le plus accessible possible."

Jean-Marc conclut l’épisode par ses recommandations littéraires & ses conseils.

"Il faut parfois avoir davantage confiance en les personnes, en nos collaborateurs. Il y a des envies de faire, des désirs d'avancer qui sont parfois bien plus grands encore que chez nous."

Lire la suite

S5E07 - Hervé Doulat, fondateur de 1628 films - "Coopérer, c'est la meilleure garantie de succès" cover placeholder
S5E07 - Hervé Doulat, fondateur de 1628 films - "Coopérer, c'est la meilleure garantie de succès"
40 min • 15/05/2024

Détails

"Ne faire confiance qu’à soi-même, c'est un sacré handicap ».

40 minutes d’anecdotes & d’histoires les plus émouvantes et inspirantes les unes que les autres, c’est ce que vous promet ce nouvel épisode d’Outdoor Minds !

Avec Ariane Favier-Huillier, nous avons reçu à notre micro Hervé Doulat, fondateur de 1628 films.

D’une licence en mathématiques à la création de 1628 films et de la Fondation Children in the Cloud en passant par un bureau d'études spécialisé en tourisme, Hervé revient sur son parcours et son goût pour les histoires.

"En 2008, sur un coup de tête, je me suis lancé dans ma passion initiale et j’ai créé 1628 films."

Hervé nous narre les 2 rencontres qui ont changé sa vie lors d’un voyage professionnel en Éthiopie et qui ont abouti à la création de l’ONG Children in the Cloud. Celle-ci a pour vocation de collecter des fonds pour construire des écoles sur les hauts plateaux du Simien.

Pour en savoir plus sur son ONG : 

Hervé évoque :
→ ses erreurs ;
→ où il puise son énergie et sa motivation ;
→ ses deux proverbes familiaux, très inspirants !

"Développer des liens de coopération, de concertation qui soient riches pour que chacun ait intérêt du succès de l'autre, c'est la meilleure garantie de succès."

Plongez pour 40 minutes d’anecdotes et de franc-parler dans la vie d’Hervé Doulat.

Lire la suite

S5E06 - Guillaume Lahure, fondateur de skipass.com - "In Tartiflette We Trust" cover placeholder
S5E06 - Guillaume Lahure, fondateur de skipass.com - "In Tartiflette We Trust"
39 min • 08/05/2024

Détails

"Le plus important, c'est d'être heureux dans ce qu'on fait. Ça ne sert à rien de créer une entreprise si c’est pour souffrir. Il faut faire ce qu’on aime, mais aussi ce dont les gens ont besoin."

Dans ce 6ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds consacrée à l’audace, nous avons reçu un pionnier dans le monde du ski & du web : Guillaume Lahure, le fondateur de skipass.com, le média communautaire de la montagne.

À notre micro, Guillaume nous raconte son arrivée à Grenoble par le biais de ses études jusqu’à la naissance du célèbre média @skipass.com.

Guillaume revient sur les débuts de Skipass, nous partage l’anecdote autour de sa création et sur le célèbre slogan indémodable "In Tartiflette We Trust".

« Le fait qu'on prenne notre temps aussi, je pense, c'est ce qui nous a amenés là où on est aujourd'hui. Ça nous a permis de traverser les crises en mettant toujours l'utilisateur, la communauté au cœur de nos projets. »

Guillaume évoque :
→ ce qui l’a le plus marqué depuis le lancement de Skipass et revient sur ses grandes étapes ;
→ ce qui le fait tenir lorsque c’est difficile ;
→ ses erreurs & ses satisfactions ;
→ sa leçon de vie à 27 ans.

"Avoir une super équipe, ça permet de traverser 99 % des crises et surtout de relativiser, d’être capable de prendre du recul et de ne pas prendre les choses trop au sérieux. Ce n'est qu'un boulot."

Guillaume nous donne sa vision sur l’avenir de notre industrie et revient sur les changements qui l’ont le plus marqué : "C’est un peu moins la fête quand même".

Un épisode d’une grande profondeur, mais sur un ton léger. Merci Guillaume !

Lire la suite

S5E05 - Jean-Marc Silva, ancien directeur de France Montagnes - "Écouter les jeunes, parce que les jeunes apportent des choses incroyables." cover placeholder
S5E05 - Jean-Marc Silva, ancien directeur de France Montagnes - "Écouter les jeunes, parce que les jeunes apportent des choses incroyables."
57 min • 01/05/2024

Détails

L’homme aux 9 vies et plus.

Avec Ariane Favier, nous avons eu l’honneur de recevoir le pionnier de la montagne française : Jean-Marc Silva, pour l’ouverture de cette 5ème saison d’Outdoor Minds consacrée à l’audace.

"La motivation, elle passe par les hommes. On peut être dans des projets difficiles, compliqués, mais quand on y croit et quand on fait confiance aux gens, ça fonctionne."

Au micro d’Outdoor Minds, Jean-Marc Silva, ancien directeur de France Montagnes, revient sur :

  • son enfance ;
  • ses débuts professionnels ;
  • ce qui l’a le plus marqué dans sa carrière ;
  • sa plus grosse erreur ;
  • ses accomplissements.

"Il faut surtout arrêter de cloisonner la montagne par des saisons. Je pense qu’il faut la rendre vivante, s’intéresser aux populations locales qui permettent que cette montagne soit vivante."

Jean-Marc nous raconte :

  • la rencontre qui à 18 ans a changé sa vie ;
  • 2 anecdotes croustillantes (en bonus l’anecdote racontée avec l’accent québécois, on s’y croirait vraiment) ;
  • et nous dévoile son conseil ultime !

"Écouter les jeunes, parce que les jeunes apportent des choses incroyables."

Jean-Marc, c’est surtout plus de 40 ans en montagne, et avec ce regard, il revient sur les évolutions qui ont marqué l’industrie.

"Je pense qu'on n'écoute pas assez le client, quand on fait nos bilans de fin de saison, on ne parle que de chiffres quantitatifs, mais ça n'a de sens que si en face, on n'a pas de chiffres qualitatifs."

Un échange inspirant aux côtés d’un homme de passion !

Lire la suite

S5E04 - Romain de Lambert, guide de haute montagne - "En ne disant jamais non, on est vite indispensable." cover placeholder
S5E04 - Romain de Lambert, guide de haute montagne - "En ne disant jamais non, on est vite indispensable."
37 min • 24/04/2024

Détails

"Il faut se battre comme un chien jusqu'au bout pour ce qu’on veut. Et après, qu'on l'obtienne ou pas, ce n'est pas très grave. Ce qui compte, c'est d'avoir fait son maximum."

C’est une personne haute en couleur et pleine d’audace que nous avons eu le plaisir de recevoir au micro d’Outdoor Minds. Dans ce 4ème épisode, Romain de Lambert, guide de haute montagne, revient sur ses aventures et sa transition entre ingénieur et guide de montagne.

"Je me suis rendu compte que j'étais malheureux et qu'il fallait que je fasse autre chose. C’était plus une question de survie en fait. Les gens disent que ça peut être du courage, mais à 25/27 ans ce n'est pas du courage. On peut toujours revenir, on a la vie devant soi."

Romain se confie sur :

  • son métier de guide ;
  • ce qui l’a le plus marqué depuis qu’il exerce ce métier ;
  • ses plus grandes satisfactions & erreurs ;
  • ce qui le fait tenir quand c’est difficile ;
  • & sa méthode pour apprendre les langues.

"Je me suis placé en super remplaçant, j’étais disponible tout le temps et j'ai rendu des services, en ne disant jamais non, on est vite indispensable."

Romain nous raconte ses anecdotes les plus marrantes les unes que les autres.

"Quand on est dans un milieu qui n'est pas le nôtre, on perd un peu tout sens de logique, de réflexion, on devient complètement assisté."

Romain, partage sa devise et conclut par l’évolution qu’il a pu constater et sa vision sur les 10 prochaines années dans l’industrie des sports #outdoor et du #tourisme.

"Les voyages, je sais bien que ce n'est pas bio, donc ce n'est pas tendance, mais cela étant, ça permet d'avoir l'esprit ouvert. Je pense que les voyages en grande partie évitent les guerres. Quand on va approcher les gens, qu'on voit comment ils sont et qu'on voit comment ils vivent, on les comprend bien mieux que ce qu'on nous raconte à la TV."

Bonus : le conseil film de Romain, à voir absolument pour comprendre la définition de L’AUDACE :  Nuptse - l'inaccessible absolu.

Lire la suite

S5E03 - Mathieu Dechavanne, directeur de la Compagnie du Mont-Blanc - De fraiseur à directeur du domaine skiable le plus mythique du monde ! cover placeholder
S5E03 - Mathieu Dechavanne, directeur de la Compagnie du Mont-Blanc - De fraiseur à directeur du domaine skiable le plus mythique du monde !
41 min • 17/04/2024

Détails

"J’étais dans l’usine au Mexique et j'ai reçu un coup de fil d'un cabinet de recrutement missionné par Chamonix, à la recherche d'un directeur général pour la Compagnie du Mont-Blanc."

Dans ce troisième épisode d’Outdoor Minds, nous avons eu le plaisir de recevoir Mathieu Dechavanne, directeur de la Compagnie du Mont-Blanc.

"J’ai passé 8 mois dans une usine du sud-ouest de l'Angleterre à fabriquer des pièces mécaniques."

De fraiseur à directeur du domaine skiable le plus mythique du monde, Mathieu revient sur son parcours et les moments clés qui l’ont ponctué. Il revient également sur son enfance et les signes précurseurs de la tournure que va prendre ensuite sa carrière professionnelle.

« Je tire de la satisfaction des accomplissements collectifs, c’est ce qui me donne le sentiment d'avoir accompli quelque chose."

Mathieu nous raconte :

  • ce qui l’a le plus marqué à son arrivée à la Compagnie du Mont-Blanc ;
  • ses erreurs et ce qu’il en a retenu ;
  • d’où il puise sa motivation ;
  • ses anecdotes particulièrement détonantes !

"Demander de l'aide, qu'elle soit sociale ou professionnelle, pour moi, c'est un signe de force plutôt que de faiblesse. Je pense que l'homme invincible n'existe pas, on s’appuie sur les autres pour rebondir, c’est la force du groupe."

Mathieu évoque le projet de société à mission de la Compagnie du Mont-Blanc et le processus qu’ils ont utilisé. Il nous partage sa vision sur le futur de l'industrie du sport outdoor et du tourisme, en particulier en montagne.

"En moyenne montagne, nous n’avons pas trouvé le modèle économique pour les 20 prochaines années, nous sommes dans une phase d’adaptation et de réflexion, il faut laisser du temps au temps."

Un échange très inspirant avec une personnalité plus qu’audacieuse ! 

Lire la suite

,