placeholder

OUTDOOR MINDS

Armelle Solelhac

Les plus récents

S5E16 - Alexandre Vercoutre, CEO de MARCO VASCO :  « Appuie-toi sur ton vécu et sur ce que tu as fait, sur cette capacité à aller de l'avant, à ne pas lâcher, à te dire : c'est dur en ce moment, mais les beaux jours vont revenir. » cover placeholder
S5E16 - Alexandre Vercoutre, CEO de MARCO VASCO : « Appuie-toi sur ton vécu et sur ce que tu as fait, sur cette capacité à aller de l'avant, à ne pas lâcher, à te dire : c'est dur en ce moment, mais les beaux jours vont revenir. »
31 min • 24/07/2024

Détails

 « Appuie-toi sur ton vécu et sur ce que tu as fait, sur cette capacité à aller de l'avant, à ne pas lâcher, à te dire : c'est dur en ce moment, mais les beaux jours vont revenir. »

Dans ce nouvel épisode d’Outdoor Minds, nous avons eu le plaisir d’inviter à notre micro Alexandre Vercoutre, CEO de MARCO VASCO.

De conseiller financier à directeur général de MARCO VASCO, Alexandre revient sur son parcours et sur son baptême du feu lors de son arrivée dans l'entreprise : « De cette erreur, ce que je retiens, c'est sans doute le manque de communication et le manque de co-construction. »

Alexandre nous raconte :
→ les défis qu’il a rencontrés et les leçons apprises ;
→ ses anecdotes de voyage ;
→ les enseignements tirés de ses erreurs ;
→ le "game changer" de sa carrière.

Alexandre insiste sur l’importance de l’écoute : « Pour commencer à être suffisamment critique ou pertinent dans ses prises de position, ses prises de parole, il faut commencer par être docile. Mais docile, au sens latin du terme : se mettre en position d'apprendre. Et l'écoute, c'est vraiment la meilleure façon de se mettre en position d'apprendre. »

Alexandre partage son point de vue sur l’avenir de l’industrie du tourisme, notamment avec le développement de l'IA  : « Chez MARCO VASCO, c'est quelque chose que nous utilisons de plus en plus pour améliorer la relation client. L'IA nous permet de gagner en efficacité et en productivité. Le rédactionnel est plus propre. »

 Conseil bonus by Alexandre : « Écoute, écoute-toi, fais-toi confiance. C’est la meilleure façon d’exploiter pleinement ton potentiel ! »

Lire la suite

 S5E15 - Maxime Moulin,  réalisateur et fondateur de CLUSTR.FILMS :  « Tu ne peux pas avancer sans te fixer des objectifs et qu'ils soient très hauts. » cover placeholder
S5E15 - Maxime Moulin, réalisateur et fondateur de CLUSTR.FILMS : « Tu ne peux pas avancer sans te fixer des objectifs et qu'ils soient très hauts. »
25 min • 17/07/2024

Détails

 « Tu ne peux pas avancer sans te fixer des objectifs et qu'ils soient très hauts. »

Au micro d’Outdoor Minds pour ce nouvel épisode, nous avons reçu Maxime Moulin, réalisateur et fondateur de CLUSTR.FILMS. 

Maxime retrace son histoire et nous raconte comment la réalisation de films a basculé d’un loisir étudiant à un véritable métier passion et une aventure entrepreneuriale : « J’ai commencé à filmer mes potes à la fac qui faisaient du ski. » 

Maxime nous raconte ses anecdotes les plus captivantes et revient sur ce que son métier lui a permis de faire.

 « J’ai toujours eu l'âme de quelqu'un qui a besoin de lancer son projet et de le mener. À chaque fois que j'avais des postes où j'étais salarié, j'étais tout le temps super triste. »

 Filmer des riders n’est pas anodin, il y a une part de risque et le risque peut être létal. Maxime nous parle de la façon dont il aborde ses projets : « Au début, j'ai dû gagner leur confiance. Qu'ils me fassent confiance dans l'image que je vais renvoyer d'eux à travers les films, mais aussi dans ce qu'on peut faire ensemble en montagne. »

Maxime évoque :
→ sa routine de travail ;
→ ses accomplissements ;
→ les changements les plus marquants dans l’industrie du tourisme et des sports outdoor ;
→ où il puise sa motivation ;
→ et sa recette du succès : « Le côté artiste et entrepreneur doivent se mélanger. »

Concernant le futur de l’outdoor, comme l'a si bien dit Maxime : « Les marques deviennent de plus en plus des médias. » Cela implique un changement dans la manière dont les marques prennent aujourd’hui la parole.

La manière de construire nos stratégies marketing et de communication doit donc évoluer dans le même sens.

Lire la suite

S5E14 - Florian Vallet, co-fondateur & CEO de Activhandi :  « On n'est jamais à l'abri d'une bonne nouvelle. » cover placeholder
S5E14 - Florian Vallet, co-fondateur & CEO de Activhandi : « On n'est jamais à l'abri d'une bonne nouvelle. »
21 min • 10/07/2024

Détails

 « On n'est jamais à l'abri d'une bonne nouvelle. »

Dans ce 14ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds, nous avons reçu Florian Vallet, co-fondateur & CEO de Activhandi, pour parler accessibilité, inclusion et sport outdoor. 

« En Europe, on estime à 80 millions de personnes en situation de handicap. Et je ne parle même pas des seniors, des gens qui ne seront pas dans des établissements de santé, qui seront bien chez eux et qui, du coup, devront aller faire quand même des activités. »

Activhandi est une plateforme qui référence les activités outdoor pour le monde du handicap et des seniors. À notre micro, Florian revient sur les débuts de son aventure entrepreneuriale, les défis auxquels il a été confronté, ses erreurs et ce qu’il en retient.

 « Ça a été un long parcours du combattant. Tout ce qu'on a fait jusqu’à maintenant, on l'a fait avec nos petits bras musclés. »

Florian nous partage :
→ ses anecdotes (ps : n’oubliez pas de relire vos documents ) ;
→ sa vision sur le futur de l’accessibilité dans les activités outdoor ;
→ ses conseils de lecture ;
→ ses méthodes entrepreneuriales.

« Nous, on a toujours voulu tester, c'est-à-dire qu'avant de lancer réellement un truc, on le teste. Au début d’Activhandi, on a vu des utilisateurs, des accompagnants, des offices de tourisme, des professionnels… Il faut tester, on ne sait jamais si c'est bon ou mauvais. »

Florian nous apporte son éclairage avec son œil d’expert sur le monde du handicap et de l’outdoor avec une question qui se pose : pourquoi y a-t-il si peu d’acteurs sur ce marché ?

Un marché de 80 millions de personnes n'est pas une niche, mais une véritable cabane. Amis banquiers, ne snobez pas les entreprises qui s’attaquent à cette manne.

Lire la suite

S5E13 - Michael Kraemer, Maire de Lans-en-Vercors : "Ce n’est pas du fond de son canapé qu’on fera évoluer les choses" cover placeholder
S5E13 - Michael Kraemer, Maire de Lans-en-Vercors : "Ce n’est pas du fond de son canapé qu’on fera évoluer les choses"
41 min • 03/07/2024

Détails

"Ce n’est pas du fond de son canapé qu’on fera évoluer les choses, donc il faut se mettre en capacité de les faire évoluer."

Dans ce 13ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds, nous avons eu le plaisir de recevoir à notre micro Michael Kraemer, Maire de Lans-en-Vercors.

"Ce sont les concours de circonstances qui m'ont amené à devenir maire, c'est avant tout un engagement envers les autres."

Michael nous raconte sa prise de fonction et comment il est devenu maire de Lans-en-Vercors en 2014 : "La première fois où je me suis présenté, on est venu me chercher pour compléter une liste."

Michael évoque :
→ ce qui l’a le plus marqué depuis qu’il est maire de Lans-en-Vercors ;
→ son parcours en tant qu’élu ;
→ ses erreurs et satisfactions ;
→ ses anecdotes.

"Quand j’ai été élu en 2014, j'avais ce côté "on va casser les codes, on va tout chambouler". Petit à petit, on se fait reprendre par le système et on devient des gestionnaires plus que des gens qui veulent casser les codes. On nous impose tellement de contraintes législatives, de contraintes normatives, que ça tue l'initiative."

Michael revient sur les changements constatés au cours des 10 dernières années et partage sa vision sur l’avenir du secteur du tourisme et de l’outdoor : "Nous sommes en train de nous ancrer dans des positions extrêmes sur les sujets touristiques, alors que nous avons besoin de beaucoup de dialogues et d’unité."

Un épisode qui nous offre des perspectives variées et nous rappelle que : "L’objectif, c'est quand même de travailler tous ensemble."

Lire la suite

Hors-Série 14 - Xavier Thévenard, ultra-traileur : « L'Ultra, c'est déjà un combat contre soi-même avant d'être un combat contre les autres. » cover placeholder
Hors-Série 14 - Xavier Thévenard, ultra-traileur : « L'Ultra, c'est déjà un combat contre soi-même avant d'être un combat contre les autres. »
31 min • 26/06/2024

Détails

Dans la tête de Xavier THEVENARD !

« L'Ultra, c'est déjà un combat contre soi-même avant d'être un combat contre les autres. »

Dans cet épisode hors-série, et non pas des plus simples à enregistrer (explications au début de l’épisode), nous avons eu l’immense plaisir de recevoir au micro d’Outdoor Minds, Xavier THEVENARD, ultra-traileur.

Xavier raconte son parcours qui l'a mené à devenir ultra-traileur : « J'ai toujours aimé l'effort en longue distance d'endurance, que ce soit en ski, à pied ou en vélo.»

Xavier nous confie :  
→ ce qui lui passe à travers la tête lorsqu’il court ;  
→ ce qui le fait tenir lorsque c’est difficile ;  
→ ses moments de satisfaction intense ;  
→ sa plus grosse erreur en course ;
→ et le meilleur conseil qu’on lui a donné.

« La base de la base est d'être amoureux de son sport. La compétition, c'est juste la cerise sur le gâteau, et ce qui est important, c’est le gâteau. »

Xavier a pris la décision de ne plus prendre l'avion pour courir à l’autre bout du monde. À notre micro, il nous raconte le cheminement qu’il a suivi pour prendre cette décision.

« Je voulais mettre du sens dans mon activité. Quand je vois le terrain de jeu qu’on a derrière la maison, dans le Jura ou même à 2 heures de route dans les Alpes, on ne connaît pas la moitié des chemins, on ne connaît pas la moitié des vallées alpines. Il y a tant à faire. Je n'ai plus besoin d'aller à l'autre bout de la planète pour aller courir parce qu’on connaît les effets dévastateurs d’un vol. »

Xavier conclut l’épisode avec sa vision sur l’avenir du sport de haut niveau et de l’industrie de l’outdoor.

« Le plus important, c'est d'arriver à avoir du plaisir dans l’effort physique. Ce n'est pas parce qu'on a les dernières baskets, le dernier short ou la dernière montre qu'on va se sentir mieux. Malheureusement, j'ai l'impression que l'importance du matériel aujourd'hui a pris une place considérable dans le trail au détriment de l'environnement et des sensations qu'on peut percevoir dans un effort physique. »

Un récit inspirant, qui nous pousse à reconsidérer nos modes de consommation.

Un grand merci à Tiphaine Le Marois d'avoir rendu cet épisode audible !

Lire la suite

S5E12 - Maxime Schuler, co-fondateur de FEEL Experience : "L’entrepreneuriat, c'est du surf !" cover placeholder
S5E12 - Maxime Schuler, co-fondateur de FEEL Experience : "L’entrepreneuriat, c'est du surf !"
26 min • 19/06/2024

Détails

"L’entrepreneuriat, c'est du surf. Il faut avoir la trésorerie nécessaire pour pouvoir ramer quand t’es au creux de la vague et qu’il faut attendre le prochain pic."

Nous avons eu le plaisir de recevoir Maxime Schuler, co-fondateur de FEEL Experience, pour ce nouvel épisode d’Outdoor Minds.

"Nous, on est à l'inverse d'une start-up : on monte progressivement, petit à petit. Avant de dépenser de l'argent, on le gagne avec des clients. Nous sommes à taille humaine et nous faisons tout pour rester à taille humaine, pour ralentir la croissance. Nous avons un rythme de vieux guide."

Au micro d’Outdoor Minds, Maxime nous parle des signes précurseurs de son enfance et de la tournure qu’a ensuite prise sa carrière professionnelle. Attention spoiler, il y a une vague histoire de radiateur jaune.

Maxime revient sur ses 15 dernières années aux commandes de Feel Experience, depuis son lancement jusqu’aux rebondissements, en évoquant un événement qui nous glace le sang.

"Le projet, c'était la tentative de record du monde de hauteur de Kévin Rolland. Et avec ce projet, Kevin a failli y rester. Heureusement qu'on avait 10 ans d'expérience, parce qu'en une seconde, on est passé de la vie à la mort, du silence à l'urgence."

Maxime évoque :
→ ses anecdotes ;
→ ses erreurs : "La plus grosse, je dirais, c'est de ne pas avoir écouté notre instinct." ;
→ le meilleur conseil qu’il ait reçu ;
→ où il puise sa motivation quand c’est difficile.

L’industrie des sports outdoor a énormément évolué ces dix dernières années. Maxime nous raconte les changements qui l’ont le plus marqué et ses perspectives.

"Il y a une vraie mouvance, des gros événements de masse aux micro-expériences."

Lire la suite

S5E11 - Philippe Sirech - Champion du monde de wakeboard et co-fondateur de SPOTYRIDE : "L'entrepreneuriat, c'est quelque chose en dents de scie" cover placeholder
S5E11 - Philippe Sirech - Champion du monde de wakeboard et co-fondateur de SPOTYRIDE : "L'entrepreneuriat, c'est quelque chose en dents de scie"
25 min • 12/06/2024

Détails

"L'entrepreneuriat, c'est quelque chose en dents de scie. Un jour, on est en haut, le lendemain, on est en bas. C'est comme dans le sport : dans tous les cas, si on veut arriver à un haut niveau, il ne faut pas lâcher."

Philippe Sirech, sportif de haut niveau et entrepreneur, est notre invité pour ce 11ème épisode de la saison 5 d’Outdoor Minds.

Champion du monde de wakeboard et co-fondateur de SPOTYRIDE, Philippe est un vrai passionné de glisse. Avec cette double casquette de sportif et de dirigeant, Philippe revient sur son parcours.

"J’ai créé ma première société dans la sécurité bancaire tout en entraînant les équipes de France de ski nautique et de wakeboard."

À notre micro, Philippe évoque :
→ son basculement de carrière professionnelle ;
→ les débuts de SPOTYRIDE ;
→ ses erreurs et satisfactions ;
→ ce qui le fait tenir lorsque c'est difficile ;
→ le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

Bonus : l’anecdote du jour où Philippe a été titré champion du monde de wakeboard et a bloqué la douane à Abou Dabi.

Philippe revient sur les changements les plus frappants de l’industrie des sports outdoor et partage sa perspective pour le futur.

"On va vraiment vers tout ce qui est glisse. Ça ne va pas se perdre, que ce soit sur la neige ou sur l'eau, on retrouve les mêmes sensations. Des endroits où l'on peut pratiquer les sports nautiques vont devenir de vraies stations comme des stations de ski. Comme les gens viennent dans une station de ski pour pratiquer plusieurs activités, ils pourraient venir dans une station nautique avec peut-être un seul forfait."

Lire la suite

S5E10 - Xavier Wargnier, co-fondateur d’AteliersHeritageBike et serial entrepreneur : "Les rêves sont faits pour être réalisés !" cover placeholder
S5E10 - Xavier Wargnier, co-fondateur d’AteliersHeritageBike et serial entrepreneur : "Les rêves sont faits pour être réalisés !"
32 min • 05/06/2024

Détails

"Les rêves sont faits pour être réalisés !"

Dans ce 8ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds consacrée à l’audace, nous avons eu le plaisir de recevoir à notre micro Xavier Wargnier, co-fondateur d’AteliersHeritageBike et serial entrepreneur !

Après avoir, entre autres, lancé 7 entreprises, on peut dire que Xavier est un homme d’action hors norme, qui se donne les moyens de ses ambitions.

"Je ne suis pas devenu entrepreneur, j’ai toujours été un petit peu entrepreneur."

À notre micro, Xavier revient sur :
→ son enfance ;
→ les débuts de sa carrière et toutes ses aventures entrepreneuriales ;
→ l’anecdote autour de la création de sa première boîte, ou comment démissionner d’un stage + 24h de réflexion donne lieu à la création d’une société ;
→ la création d’Ateliers Heritage Bike, où là encore comment une boutade devient une réalité.

"C'est un peu comme toutes les bonnes idées, ça part des fois d'un pur hasard."

Outre ses multiples aventures entrepreneuriales, Xavier nous parle également de son expérience en tant qu’élu d'une Commune en Haute-Savoie.

"J’ai été premier adjoint au maire de ma Commune, pas du tout pour en faire une occupation. J'étais déjà bien occupé. Mais parce que justement, je me plaignais, en disant que les choses ne bougent pas. Au bout de quelques semaines, ça m'a conforté dans l'idée qu'il ne fallait pas trop attendre de la politique, qu'il valait mieux agir à titre individuel ou collectif."

Xavier conclut l’épisode en nous partageant sa vision sur l’industrie du tourisme et des sports outdoor : "Les consommateurs, finalement, sont peut-être un peu plus en avance que les boîtes elles-mêmes."

Lire la suite

S5E09 - Nicolas Simond, CEO d'Amateis - "Qui ne tente rien n’a rien !" cover placeholder
S5E09 - Nicolas Simond, CEO d'Amateis - "Qui ne tente rien n’a rien !"
34 min • 29/05/2024

Détails

"Je voulais remettre en place des choses, des stratégies, faire monter la société, et du coup, je me suis heurté à des murs, assez fortement."

Baigné dès son plus jeune âge dans l’outdoor et le textile, Nicolas Simond a repris les rênes du business familial Amateis en 2023 après 6 ans dans la société. Dans ce nouvel épisode d’Outdoor Minds, Nicolas revient sur son parcours.

"J’ai voulu reprendre l’entreprise parce que j'ai vu un potentiel de fou."

Nicolas nous confie ses débuts chez Amateis : "Ça ne s’est pas du tout bien passé au début."

Nicolas nous raconte :
→ la vie d’une société familiale ;
→ ses anecdotes à base de saké & karaoké ;
→ ce qui le fait tenir lorsque c’est difficile ;
→ le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

"La dimension familiale apporte beaucoup. Chacun à son pôle à peu près défini et va être énormément impliqué. Du coup, on va vite, on est capable de développer des produits en un jour."

Avec son leitmotiv : "Qui ne tente rien n’a rien !", Nicolas partage sa vision entrepreneuriale et son avis sur le futur de l’outdoor.

"Le ski pur et dur reste maître sur la montagne et je pense qu'il le restera tant qu'il y aura de la neige."

Un échange riche & inspirant ! 

Lire la suite

S5E08 - Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international de la Compagnie des Alpes cover placeholder
S5E08 - Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international de la Compagnie des Alpes
33 min • 22/05/2024

Détails

"Ne pas tout attendre de l’extérieur, de l'État, des collectivités. Nous sommes tous, à un niveau individuel, capables d'initier le changement, de faire preuve d'innovation, de faire bouger les choses."

Dans ce 8ème épisode de la 5ème saison d’Outdoor Minds, nous avons eu le plaisir de recevoir à notre micro Jean-Marc Farini, Directeur du développement français et international à la Compagnie des Alpes.

De Chamonix à la Russie en passant par Paris, Jean-Marc revient sur son enfance et son parcours professionnel.

"J'étais un peu sur la voie royale des grands cabinets de conseil et j'ai dit bah non finalement ce n'est pas vraiment ça qui m'intéresse, je préfère être utile à mon territoire, au milieu de la montagne."

Jean-Marc nous raconte ses anecdotes japonaises & russes : "une mission de master planning un peu classique peut vite se transformer en opération sauvetage".

Jean-Marc évoque :
→ ses 10 années à la Compagnie du Mont Blanc à Chamonix ;
→ ce qui l’a le plus marqué depuis qu’il travaille au sein de la Compagnie des Alpes ;
→ le meilleur conseil qu’on lui ait donné.

"Il y a cette tendance à la premiumisation qui est intéressante, qui est porteuse de valeur, qui est recherchée évidemment par les clients, avec le risque d'avoir un niveau de prix qui fasse que nos destinations deviennent trop élitistes. Je crois que c'est vraiment ce sur quoi il faut être collectivement vigilant et on l'est à la Compagnie des Alpes. L'idée, c'est véritablement d'offrir des moments uniques en famille, tout en restant le plus accessible possible."

Jean-Marc conclut l’épisode par ses recommandations littéraires & ses conseils.

"Il faut parfois avoir davantage confiance en les personnes, en nos collaborateurs. Il y a des envies de faire, des désirs d'avancer qui sont parfois bien plus grands encore que chez nous."

Lire la suite

,